La Ste-Catherine renaît à Mont-Tremblant

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Ste-Catherine, ce n’est pas que de la tire. Méconnue des plus jeunes, la Ste-Catherine a longtemps été une fête automnale où se regroupaient familles et amis pour préparer la fameuse tire Ste-Catherine, une sucrerie à base de mélasse.

Le comité de quartier, la SOPABIC et la Ville de Mont-Tremblant ont uni leurs forces pour faire revivre cette tradition à la Place de la Gare du secteur du Village, le 19 novembre dernier. Les citoyens ont répondu à l’appel; une centaine d’entre eux se sont déplacés pour l’occasion et ont pu découvrir cette fête oubliée, en dégustant la tire et en dansant sur la musique de l’accordéoniste. Les enfants pouvaient participer à l’évènement en se déguisant et en étirant la tire.

Pourquoi faire revivre cette tradition? « Nous voulions créer un évènement durant la période morte. Nous sommes très heureux de la tournure des choses. Il y a beaucoup de monde et les gens s’amusent. Ça ressemble vraiment aux traditionnelles fêtes de la Ste-Catherine », explique Laure Dupont, du comité de quartier.

Les Catherinettes

La Ste-Catherine, célébrée le 25 novembre, est la fête des filles à marier. Traditionnellement, les filles de 25 ans toujours célibataires ornaient les monuments sacrés de la Ste-Catherine d’une couronne en la priant de leur trouver mari. Elles pouvaient aussi défiler dans les rues, portant un chapeau garni de fleurs, habituellement vertes et jaunes. On les surnommait alors les Catherinettes.

Organisations: Ville de Mont-Tremblant

Lieux géographiques: Mont-Tremblant, Place de la Gare

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires