Les mots des gens d’ici Tague

Jean Séguin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La tag faisait partie de nos jeux de chasse favoris

Quoi de plus simple que de courir après des amis et de les toucher pour les éliminer. Ce jeu ne demande aucun matériel, piton ou autre bidule.

 

L.B. « Taque n.f. -V.TAG » ou « Tac n.f. –V.TAG. » et « Tag n.f. (pron. tague) –Étiquette. –Chat (jeu). Ex. : Jouer à la tag. »

 

DesRuisseaux « TAGUE. [Angl. tag, étiquette, jeu du chat] Jouer à la tague. Jouer au jeu du chat. »

Au DFC

« TAGUE, s. f. Chat (jeu). Ex.: Jouer à la tague barrée : au chat coupé. ¬ Étym. – Ang. tag : m. s. Réf: SPFC » Mais qu’est-ce dont que ce jeu du chat? Probablement en relation avec la locution jouer au chat et à la souris. Du TLF « 3. JEUX (d'enfants) a) Le chat. Poursuite au cours de laquelle celui qui est rattrapé devient le poursuivant (ou chat). On ne songe plus qu'à jouer. Il n'y a pas moyen de s'exercer aux barres, ni au chat (P. DE KOCK, Ni jamais, ni toujours, 1835, p. 39). − Var. Le chat coupé. Jeu identique avec introduction d'un troisième partenaire dont le rôle est de « couper » (passer entre) les deux poursuivants. »

Au TLFQ

« Entre autres, il y a les formulettes d'élimination. On nomme ainsi les rimettes employées par les jeunes pour déterminer qui finalement remplira le rôle ingrat dans certains jeux. Ainsi, au jeu de la tail ou tag, quel sera le joueur qui commencera à poursuivre ses compagnons. » Rimette comme ma p’tite vache a mal aux pattes… « Comme tous les enfants, j'ai joué à la tag-barrée. Dans ce jeu, je cours un partenaire pour lui donner la tag mais si un autre joueur réussit à passer entre nous avant que j'ai réussi à toucher le type que je suis en train de poursuivre, je change alors de victime et je me mets à courir après ce dernier. »

De l’OED

Tag: « jeu d’enfants», 1738, peut être une variation de l’écossais tig « toucher, taper » ( voir tick (2)). Le verbe au baseball est enregistré de 1907; l’adjectif dans le sens de la lutte professionnel est enregistré de 1955. Tick a le sens de léger touché. On se rappellera le mot tip (pourboire) qui a le même origine. DLQ, p. 480 DLQ, p. 477 Idem DEQ, p.377, no. 2464. 1er janv. 1895 - avril/mai/juin 1968: Le Bulletin des recherches historiques, Lévis - Québec (puis Beauceville), vol. 1-70. 1942, vol. 48 Archives de folklore (AF) , 25 nov. 1966, coll. Jean-Marie Bernier, ms. 59, Québec (Québec), inf. masculin, 28 ans, né à Limoilou (Québec), professeur V. article sur tip

Lieux géographiques: Québec, Lévis, Beauceville Limoilou

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires