Les mots des gens d’ici Chibagne

Jean Séguin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Toute la chibagne de p’tits et de grands étaient agenouillée autour du patriarche attendant patiemment que la phrase sacrée soit prononcée

C’est au jour de l’an que toute la chibagne se rassemblait autour du père pour recevoir sa bénédiction. Il prenait alors un air solennel et disait d’une voix empreinte d’émotion : « Je vous bénis au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit ». Ce n’est plus qu’un souvenir lointain où l’on voyait le paternel verser une larme, tout chamboulé par ce rituel perdu dans la nuit des temps.

L.B. « Chibagne n.f. Maisonnée. Bande de gens. Ex. : La police a arrêté toute la chibagne. – Attirail. Ensemble d’objets. Ex. : J’ai vendu toute la chibagne. »

L’OED mentionne à shebang : « 1862, « hutte, remise (shed), abri, » peut être une altération de shebeeb (q.v.) . La phrase the whole shebang a été vue en premier en 1869, la relation avec une utilisation antérieure est obscure. L’un ou l’autre ou les deux sens peuvent être aussi des prononciations altérées du mot français char-à-banc, un véhicule semblable à un bus (charriot) à plusieurs sièges… »

Au TLFQ

« …Toute la chibagne criait. Et ça swignait. Le diable était aux vaches. Le reel de Ste-Anne, un set carré; la Grand-gigue, un quadrille; la Chicagnarde, un step-à-deux.» Meilleurs vœux pour cette année 2011!

Lieux géographiques: Fils

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires