Défaite de 2-1 des Montagnards face aux Panthères

René-Pierre
René-Pierre Beaudry
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pré-saison ou pas, ça joue!

Allons droit au but : il a fait chaud dans l’assistance et sur la patinoire, l’action n’a pas manqué, les Panthères forment une excellente équipe et les Montagnards se sont fort bien défendus dans cette troisième défaite, cette fois un revers de 2-1 contre St-Jérôme, vendredi soir à Sainte-Agathe.

On s'est surveillé de près, mais cette prudence n'a en rien atténué la fougue des joueurs.

Un match serré, enlevant même, qui aurait pu aller en surtemps si le # 62 des Montagnards – désolé, mais l’équipe agathoise ne fournit pas d’alignement aux spectateurs ni aux journalistes – n’avait pas touché le poteau sur un tir avec moins de sept minutes à faire en 3e. Olivier Roquebrune avait donné l’avance à l’équipe locale en 1ère. Les Jérômiens ont égalé la marque au 2e vingt, profitant de l’indiscipline des hommes de Benoit Beauchamp qui ont dû se défendre – avec succès – à 3 contre 5 pendant deux minutes. Mais une punition à Mikaël Lacasse quelques secondes plus tard a permis aux visiteurs d’égaler la marque grâce à Dubé sur son propre retour de lancer.

Le but de Nicolas Dionne à 16:05 en 3e a procuré la victoire aux Panthères.

Le gardien local William Racicot, 20 ans, a été alerte tout au long de la rencontre. Il a bloqué (presque) tout le caoutchouc que les francs-tireurs adverses ont dirigé contre lui. Côté discipline, la recette du nouvel entraîneur des Montagnards Benoit Beauchamp n’est toutefois pas encore tout à fait au point. L’équipe de Pascal Gréco a encore une fois écopé de nombreuses pénalités, dont deux expulsions de match, la première, du capitaine Joakim Arsenault, qui a accroché un adversaire alors qu’il était encore assis au banc des joueurs, et la seconde, celle de Frédéric Bergeron, pour mise en échec par derrière le long de la rampe.

Assis dans les estrades, le pdg des Panthères de Saint-Jérôme, Bill Hattem, a semblé apprécier l’excellent match auquel il venait d’assister. Il a eu de bons mots pour les Montagnards qu’il a qualifiés de « bonne équipe ».

Le bonheur des uns...

Beaucoup de spectateurs affichaient un air de satisfaction en quittant l’enceinte surchauffée – panne de climatisation dans la bâtisse, nous a-t-on dit – du centre sportif de Sainte-Agathe. Ils avaient eu droit à un très bon spectacle, avec des mises en échec parfois brutales, des attaques et contre-attaques-éclair.

Ces jeunes hockeyeurs jouent avec cœur et fougue. Si jamais la menace d’un conflit de travail imminent dans la Ligue nationale devait se concrétiser, les amateurs de bon hockey pourraient trouver consolation en se tournant vers les matches de la Ligue de hockey Junior AAA du Québec.

« Nos records d’assistance aux parties des Panthères à Saint-Jérôme », nous a confié M. Hattem, « nous les avons connus durant le lockout de la LNH en 2004. »

Comme quoi le malheur des uns pourrait être le bonheur des autres… qui le méritent amplement.

Prochain match des Montagnards, à 19h30 le mardi 28 août, contre les Lauréats du cégep de St-Hyacinthe, à l’aréna de Mont-Tremblant.

Organisations: Ligue nationale, Ligue de hockey Junior AAA du Québec, LNH

Lieux géographiques: Saint-Jérôme, Sainte-Agathe, St-Hyacinthe Mont-Tremblant

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires