Questions-réponses aux candidats de Labelle

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Partie 2

De quels sujets aimeriez-vous débattre avec vos adversaires ?

 

Vicki Émar, candidate libérale:

En plus d’éducation et d’économie, on pourrait aussi parler de notre réseau routier. Dans les dernières années, le gouvernement Charest a mis tous les efforts nécessaires pour améliorer notre réseau. Ça paraît. J’aimerais entendre le point de vue des adversaires sur le long terme dans ce domaine. Surtout savoir s’ils ont des projets concrets à proposer.

Simon Marcil, candidat pour Option Nationale:

Des avantages multiples de la souveraineté.

Robert Milot, candidat caquiste:

Des problèmes qui m’interpellent personnellement, par exemple le décrochage scolaire. Aussi, la santé, l’intégrité, l’éducation, en fait tous les sujets.

Sylvain Pagé, candidat péquiste :

Au début de chaque campagne, je m’engage à ne pas parler des adversaires. Je les laisse aller et faire ce qu’ils veulent. Je ne suis pas là pour débattre avec des adversaires, mais pour proposer aux citoyens des projets structurants dans chacune de nos communautés.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires